lundi 28 novembre 2011

polemique PubGleeden


Pour la deuxième année consécutive, Gleeden a réalisé et publié son palmarès des villes internationales où les habitants sont les plus infidèles. Ce cynisme, qui est sa marque de fabrique depuis sa création, fait aujourd’hui débat sur Internet, notamment suite à la diffusion de sa nouvelle campagne d’affichage publicitaire. Depuis quelques semaines en effet, des voix s’élèvent de plus en plus fort pour dénoncer le « caractère immoral » du site.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire